Un excellent article d'Olivier Rasemon, à déguster sur un trottoir sans potelets (sinon attention au choc).

 

Les potelets métalliques, cauchemar du piéton

On en voit partout, peints d'un marron aussi lisse qu'inusable, disposés à intervalles réguliers sur le trottoir. A ces poteaux métalliques d'environ un mètre de hauteur, les techniciens de la voirie ont donné le doux nom de " potelets ", bien que le grand public, ignorant les circonlocutions administratives, préfère les appeler " bites ".

http://transports.blog.lemonde.fr

 Pour en savoir plus : Fiche du Cerema